Accueil > Saison 2015/2016 > Bettencourt Boulevard ou une histoire de France

Le spectacle a déjà eu lieu, vous ne pouvez plus réserver.

Bettencourt Boulevard ou une histoire de France

Lieu : Théâtre de la Colline

Catégorie : Balade

Compagnie:Michel Vinaver

Mise en scène:Christian Schiaretti

le mercredi 10 février 2016 à partir de 20H30

Prix : 15€ + frais de résservation CTGE
Rencontre avec la troupe à confirmer


“Oui j’essaie de creuser des galeries pour que l’air circule dans cet entassement de données.”

La pièce

Si Michel Vinaver déclare trouver un charme irrésistible à l’affaire Bettencourt, c’est qu’il y voit réunis “tous les éléments d’un mythe”. Pour saisir cet écheveau indissolublement économique, politique, passionnel, il s’est nourri d’une documentation minutieuse. Mais la pièce va bien au-delà du théâtre documentaire. Le regard singulier de Vinaver, son écoute légèrement en retrait, son ironie pénétrante font résonner derrière le comique à peine voilé de l’affaire les harmoniques tragiques d’une histoire française de longue durée. Outre ses protagonistes bien connus, la pièce met en en scène deux des arrière grands-pères des petits-fils de la milliardaire : Eugène Schueller, chimiste créateur de L’Oréal, financier d’extrême droite avant-guerre ; et le rabbin Mayers, assassiné à Auschwitz. Bettencourt Boulevard fait la cartographie des subtils écarts ou des gouffres abyssaux – financiers, sociaux, éthiques – entre les êtres, dans un petit monde aux éclats longtemps étouffés, dont le propre semble être de ne s’étonner d’aucune disproportion.


Christian Schiaretti

Né en 1955, Christian Schiaretti, après des études de philosophie, débute dans les années 1980 en fondant sa compagnie avant d’être nommé en 1991 à la tête de la Comédie de Reims qu’il dirige pendant onze ans. Il y mène une politique de répertoire et débute une fructueuse collaboration avec l’écrivain et philosophe Alain Badiou. En 2002, Christian Schiaretti est nommé à la direction du Théâtre National Populaire de Villeurbanne. Il y a créé notamment L’Opéra de quat’sous de Brecht et Kurt Weill (2003) ; Père de Strindberg et L’Annonce faite à Marie de Claudel (2005) ; Coriolan de Shakespeare (2006), récompensé par de nombreux prix. À la Comédie-Française il a mis en scène Aujourd’hui ou les Coréens de Michel Vinaver et fait entrer au répertoire de la Salle Richelieu Le Grand Théâtre du monde, suivi du Procès en séparation de l’Âme et du Corps de Calderón de la Barca en 2004. De 2007 à 2009, il crée avec les comédiens de la troupe du TNP, 7 Farces et Comédies de Molière : Sganarelle ou le Cocu imaginaire, L’École des maris, Les Précieuses ridicules (2007) ; La Jalousie du Barbouillé ; Le Médecin volant (2008) ; Le Dépit amoureux, L’Étourdi ou les contretemps (2009). Ces spectacles ont fait l’objet d’une tournée internationale au Maroc et en Corée en 2010. Mars 2008, il crée pour la première fois en France la version intégrale de Par-dessus bord de Michel Vinaver et reçoit le Grand Prix du Syndicat de la Critique, du meilleur spectacle de l’année 2008.


Michel Vinaver

Né en 1927 à Paris, Michel Vinaver débute en littérature avec deux romans publiés chez Gallimard, Lataume en 1950 et L’Objecteur en 1951 (prix Fénéon). Il entre en 1953 comme stagiaire dans une entreprise multinationale de produits de grande consommation où il occupera, jusqu’en 1980, des fonctions de cadre puis de direction dans différents pays d’Europe. En 1955, il écrit sa première pièce, Aujourd’hui ou les Coréens, (connue ensuite sous le titre Les Coréens), s’engageant dès lors dans un parcours d’écrivain de théâtre qu’il poursuit de concert avec ses emplois dans l’industrie d’abord, puis comme professeur aux universités Paris 3 et Paris 8. Ses pièces s’intitulent Les Huissiers, Iphigénie Hôtel, Par-dessus bord, La Demande d’emploi, Dissident il va sans dire, Nina c‘est autre chose, Les Travaux et les jours, À la renverse, L’Ordinaire, Les Voisins, Portrait d’une femme, L’Émission de télévision, Le dernier sursaut, King,L’Objecteur (adaptation de son roman éponyme), 11 septembre 2001 et Bettencourt Boulevard ou une histoire de France. Vinaver signe également des traductions ou adaptations d’œuvres de Sophocle, Euripide, Shakespeare, Thomas Dekker, Maxime Gorki, Nikolaï Erdman, Botho Strauss. Il préside, dès sa création en 1982 et pendant 5 ans, la commission théâtre du Centre national des lettres et, dans ce cadre, engage une enquête sur l’état de l’édition théâtrale.


Comment venir au théâtre?

  • métro ligne 3 et 3 bis, station Gambetta
  • bus 26, 60, 61, 69, 102 arrêt Gambetta mairie du 20e
  • taxis station Gambetta
  • stations vélib station 20024 - 11, rue Malte-Brun / station 20025 - 13, rue des Gâtines / station 20106 - 44, avenue Gambetta

Mon Compte FAQ Contacts

Qu'est ce que le CTGE ?
Comment réserver un spectacle ?
Comment devenir memebre ?
Faut-il être diplômé d'une grande école ?
Quels sont les moyens de paiment ?
Nous contacter
Coordonnées administratives
Coordonnées juridiques
Contact webmaster
texte du lien



Confidentialité | Conditions Générales de Vente | Le Club | Crédits | Designed by Fred | ©2013 / CTGE / Tous droits résérvés